Retour sur le Festival Partances à Toulouse

La seizième édition du festival toulousain du film de voyages et d’aventures « Partances » s’est tenue du 15 au 17 mars à Saint Orens de Gameville, petite ville toute proche de Toulouse.

Avec la transmission pour fil conducteur, Partances 2019 a été une belle réussite et la salle d’Altigone a affiché complet à chaque séance.

Pour notre première participation en tant que spectateurs à ce festival, nous avons pu apprécier l’ambiance chaleureuse et particulièrement agréable et détendue, une programmation de qualité avec des films portés par des intervenants et voyageurs enthousiastes, tel Nicolas Reymond, un aventurier suisse qui élit domicile chaque année en Alaska, afin de vivre en solitaire dans ses cabanes en bois. Le film « Aziz, un parapentiste marocain », a reçu un bel accueil, ainsi que l’aventure himalayenne d’Elliot Schonfeld, un jeune voyageur plein d’humour et de joie de vivre. Le film « Grandir » de Jill Coulon, et celui de Christiane Mordelet « Grandir au Ladakh » ont offert de belles émotions au public.

 

Ce fut également l’occasion de faire connaissance avec Patricia Ondina et Jean-Jacques Abrial, les organisateurs du festival, couple de voyageurs passionnés, que nous retrouverons au Vigan lors du prochain festival « Là-bas, vu d’ici », au cours duquel ils présenteront  leur film « Retour à Kalatcha », et leur montage numérique « Verte Ethiopie ».